Le secret du faucon - A.D Martel

By Etoile livresque - 07 mars




En une nuit, la vie de Cyrielle vacille. Des pillards attaquent son couvent, sauvé in extremis par des guerriers étrangers. Leur chef, un horrible balafré, croise alors le chemin de la jeune fille. Une rencontre qui scelle leur destin.

Le couvent détruit, Cyrielle est renvoyée auprès de son oncle, le comte de Montfaucon. De retour dans le château de son enfance, d’étranges évènements surviennent, qui soulèvent des questions sur son passé et son futur.

Aidée par Tristan, son amour d’enfance, et d’Anselme, un facétieux ménestrel, Cyrielle part en quête de la vérité. Mais parfois, certains secrets feraient mieux de rester à jamais enterrés… "

Merci à A.D Martel pour ce service presse ! :)


Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman s'inspirant de l'ère médiévale ! Je qualifierais ce roman de fantastique médiéval, car certains événements étranges, surnaturels, viennent interférer dans un monde qui nous ferait de près penser au Moyen-Âge : une absence de technologie ou de réelles avancées, un château, une hiérarchie, une royauté importante, la place très basse des femmes, les couvents ... Le faucon, dans le titre, puis dans le livre bien entendu, m'a aussi fait penser à la fauconnerie, un passe-temps très prisé au Moyen-Âge, où l'on chassait avec un rapace ! En outre, différents points de cette époque sont utilisées et l'on voit par conséquent un très bon travail de recherche derrière.

En fait, j'avoue qu'au départ, j'ai cru voir une intrigue super prévisible arriver : la jeune Cyrielle sort du couvent, retourne auprès de son oncle qui est un comte très important,... J'ai vraiment cru qu'il y allait y avoir beaucoup de clichés, et surtout un triangle amoureux, et en fait, pas du tout ! J'ai donc été très surprise de voir la façon dont tournait l'intrigue au fil du roman. Je n'ai pas non plus été totalement choquée par une révélation, toutefois, cela pourrait venir avec le second tome !

Le style est quant à lui parfait. J'ai vraiment adoré la plume de l'autrice, ce qui m'a fait encore plus aimé ma lecture ! Le tout est très fluide, et surtout très bien maîtrisé. Les scènes sont très dynamiques, et les dialogues m'ont toujours paru naturels.

Tout est aussi très bien accordé avec l'époque, notamment avec le personnage de Cyrielle qui est une femme et qu'on traite à de nombreuses reprises de sorcière, car sa mère en aurait été une... Simplement parce qu'elle se levait la nuit, tombait parfois dans une folie incompréhensible. Tout événement sortant de l'ordinaire chez une femme était qualifié de sorcellerie, et le roman montre parfaitement ce point précis. Quand Cyrielle se montre trop, on essaye de la remettre à sa place, ou on la traite de folle. Bien que très énervant, cela était pourtant le cas, et l'est toujours aujourd'hui dans une certaine mesure... En accord avec son sexe, elle ne peut donc pas toujours faire ce qui lui plaît ou mener à bien ses plans.

Je l'ai trouvée très perspicace, mais elle ne va pas trop vite en conjecture. Les réponses à ses questions viennent naturellement, sans que cela ne paraisse forcé dans l'intrigue. C'est pourquoi j'ai trouvé le tout vraiment bien fait, et encore une fois, je félicite l'autrice pour cela !

Pour plus de renseignements, ou pour l'acheter, c'est ici


  • Share:

You Might Also Like

0 commentaires

Merci pour tous vos commentaires qui me remplissent de joie ❤