CHRONIQUE • Ne m'oublie pas • Alix Gardin



La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d'Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l'enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l'hypothétique maison d'enfance de sa mamie. 

Une fuite, une quête, un égarement, l'occasion de se retrouver ? À moins que ce ne soit plutôt des adieux…

______________________________________

Cette bande-dessinée aborde de nombreux thèmes : la famille, le besoin de renouer avec le passé, la nostalgie, et surtout, le temps qui passe et le deuil. Toute l'intrigue est menée à travers un dessin soigné, porteur des émotions des personnages. La coloration est probablement ce qui m'a le plus plu, avec des tons pastels alternant avec du noir et blanc, retranscrivant les instants de mélancolie ou de partages. Sous la forme d'une enquête policière, nous suivons Clémence qui kidnappe d'une certaine manière sa grand-mère de sa maison de retraite pour l'emmener voir la maison de son enfance dont elle parle tout le temps - se croyant revenue à l'âge de petite fille.

Si l'intrigue est vraiment bien tissée, avec une tension narrative très bien maîtrisée, j'avoue ne pas avoir accroché avec le personnage de Clémence. Pourtant, son histoire est creusée. Et peut-être justement un peu trop à mon sens. J'ai trouvé qu'il y avait finalement peu de moments de partage entre Clémence et sa grand-mère, contrairement à sa propre introspection personnelle. C'est un choix bien entendu et je comprends pourquoi l'on s'attarde sur le passé de Clémence : on montre la difficulté de l'âge adulte, la volonté de revenir à l'enfance, où tout nous semblait plus beau, plus rose, où l'on embellit généralement nos souvenirs... Toutefois, j'en attendais plus du côté de la narration présente et de l'histoire liée de ces deux femmes. J'ai finalement été beaucoup moins touchée que ce à quoi je m'attendais, et ce une fin très percutante. Ce qu'on ne peut pas retirer à cette bande-dessinée, de ce fait, c'est justement de puiser dans les émotions du lecteur, de proposer des bulles chocs, des situations métaphoriques très belles et représentatives du sujet. J'ai aimé les quelques actions presque irréalistes qui se produisaient mais qui servaient au propos. Si cette bande-dessinée n'a pas su entièrement me conquérir, c'est avec joie que je suivrai les prochaines parutions de la jeune illustratrice et autrice.

Share:

Publier un commentaire

Merci pour tous vos commentaires qui me remplissent de joie ❤

Designed by OddThemes | Distributed by Blogger Themes