jeudi 22 mars 2018

D'après une histoire vraie - Delphine De Vigan

~ Chronique : D'après une histoire vraie de Delphine De Vigan ~


Le samedi 17 mars, je suis allée au Salon du Livre de Paris. J'y ai retrouvé des amies de longue date, et j'ai pu y rencontrer Delphine De Vigan lors de sa dédicace. Je voulais lui faire signer No et moi, mais j'en ai aussi profité pour acheter son roman sorti en 2015, D'après une histoire vraie. J'étais assez intriguée par le résumé, et, ainsi, je l'ai rapidement lu. 

- Résumé -


Après la parution de son dernier roman, Rien ne s'oppose à la nuit, Delphine développe une phobie grandissante pour l'écriture. Cette peur ne cesse de croître lorsqu'elle commence à recevoir des messages anonymes la dénonçant d'avoir fait du mal autour d'elle, dans sa famille, après avoir écrit sur la maladie de sa mère. 
Alors que Delphine se rend à une soirée chez une amie, elle rencontre une femme nommée L. Elles se rapprochent très rapidement et se voient très souvent. Toutefois, L. devient vite oppressive et incite Delphine, de manière malsaine, à écrire un roman empreint de réalité. 

- Avis - 


Je me suis tant laissée emporter par la lecture que j'ai fini ce roman en deux jours. Sous des allures de thriller, le roman se révèle être assez angoissant, à mesure que l'on observe l'emprise progressive de L. sur Delphine. C'est ce qui m'a empêché de lâcher le roman plus d'une journée entière durant ma lecture.
J'ai aussi fortement apprécié les ambiguïtés du roman. On ne sait pas vraiment s'il s'agit d'un récit autobiographique, et il est difficile de distinguer le vrai du faux jusqu'au dénouement. La fin du roman m'a fortement étonnée, car elle laisse un grand nombre de questions sans réponses. Mais elle ne m'a pas entièrement dérangée, car elle continue d'alimenter une atmosphère de mystère, et donne un tout autre sens au roman. Comme le souligne Delphine De Vigan elle-même dans la signature qu'elle m'a laissée dans l'ouvrage, il s'agit d'un "jeu de pistes et de miroirs", qui se révèle être très réussi. 
Je ne peux que conseiller ce roman que je considère comme un coup de cœur. 

- Ma note - 

18/20