jeudi 28 juin 2018

D'encre, de verre et d'acier - Gwendolyn Clare

Chronique




D'encre, de verre et d'acier - Gwendolyn Clare


3 Mai 2018 / 472 pages / 15€ / Lumen


Tu es une adulte désormais, et je pense qu’il est temps pour toi d’accéder au livre-monde de Veldana. Un jour, ce sera à toi de t’occuper de notre univers et tu es assez douée à présent pour commencer à prendre part aux extensions. "


- Résumé - 


Et si on pouvait vraiment créer un monde avec de l'encre et du papier ?

Avec la bonne plume, le bon papier et en respectant des règles complexes, il est désormais possible de voir naître sous ses doigts un nouveau monde. Cette nouvelle branche de la science, la scriptologie, connaît deux adeptes hors du commun : Jumi da Veldana et sa fille Elsa sont nées, comme l'univers d'où elles viennent, sous les doigts d'un scriptologue. Mais elles se sont révoltées et ont elles-mêmes appris, à leur tour, les secrets de cet art, et repris le contrôle de leur petit paradis. 

Leur bonheur ne dure pas : Jumi cache un noir secret et disparaît, enlevée sous les yeux de sa fille, qui doit s'aventurer dans le monde réel pour retrouver sa trace. Des canaux d'Amsterdam aux rues du Pise, elle finit par trouver refuge dans une véritable " maison de fous " appartenant à l'ordre d'Archimèdes, c'est-à-dire une institution où scriptologues, alchimistes et mécaniciens peuvent venir se mettre à l'abri, étudier et travailler en compagnie d'autres scientifiques. C'est aussi un pensionnat, dont les élèves l'observent avec beaucoup de curiosité – au premier rang d'entre eux, Léo, un mécanicien de génie, avec qui sa rencontre fait des étincelles. L'aide promise à Elsa par l'ordre tardant à se concrétiser, la jeune fille décide de prendre les choses en main. Et ce n'est pas peu dire. Car Elsa, elle aussi, dissimule un secret... 

Saura-t-elle réparer par l'écriture un univers devenu fou ? Elsa va devoir apprivoiser les règles de ce nouveau monde et se faire à la complexité des relations humaines si elle veut parvenir à retrouver la trace de sa mère. Passé tragique et ténébreuses conspirations, mondes de poche et armes ultimes : suivez cette héroïne armée d'encre et de papier dans une aventure pleine de charme et de suspense ! "


- Mon avis - 


Il faut savoir que j'attendais énormément ce roman ! En effet, j'adore les fantasy et les univers magiques, alors ce résumé me vendait du rêve : un monde inédit, des techniques inconnues et jamais vues ... Et pourtant, j'ai été déçue par ma lecture.

Un univers mal expliqué

Je n'ai aucun problème avec les livres utilisant beaucoup de descriptions. Parfois, elles me plaisent car elles sont prenantes et utiles à l'histoire, et d'autres fois, elles ne m'intéressent pas du tout et j'en passe certaines. C'est ce qui s'est passé avec ce roman. Les descriptions n'aident généralement pas à la compréhension de l'univers. L'auteure, dès le début, semble penser que nous connaissons tout de son monde. Bon, je suis mauvaise langue, elle explique certaines choses, mais au fur et à mesure seulement de l'histoire. Je pense que j'ai réussi à comprendre entièrement l'univers à la fin du roman. Vraiment à la toute fin quoi. 

J'étais pas super super contente oui

De plus, les pouvoirs des personnages sont très peu présents. En lisant le résumé, je me suis dit qu'Elsa allait utiliser sans cesse ses pouvoirs de scriptologue et que tout cela allait me faire rêver ! Mais encore une fois, j'avais un peu trop d'attentes, car elle n'utilise que très rarement son pouvoir ... Et même lorsqu'elle en fait usage, il n'est pas vraiment décrit. Je sais que cela n'a pas dérangé certaines personnes et que l'intrigue leur a permis d'excuser cela. Il est vrai que l'intrigue est vraiment bien ficelée et qu'elle est intéressante ! Toutefois, elle prend trop de temps à devenir réellement croustillante.

Une action prenant trop de temps à se mettre en place

En effet, le problème est que l'action est très peu présente dans l'intrigue sur les 200 premières pages. 200 pages sur un roman de 500 pages, ça fait un peu beaucoup je trouve. Bien sûr, il faut du temps pour planter l'intrigue, laisser Elsa se remettre de l'enlèvement de sa mère, mais je me suis vraiment ennuyée durant tout ce temps et j'ai même hésité à arrêter ma lecture, ce qui est vraiment très rare avec moi ! 
Mais après ces 200 pages, il est vrai que l'intrigue est vraiment bien et que l'action est prenante. J'ai vraiment été happée par ma lecture pendant les passages d'action ! Mais malheureusement je garde en mémoire ce début assez difficile et trop long.

Des personnages divers et variés

Les deux personnages principaux sont très intéressants et ont des caractères hors-du-communs sans tomber dans le cliché. De plus, leur relation est vraiment mignonne et je pense qu'il s'agit du point qui m'a le plus intéressée durant ma lecture !
Par contre, si les personnages secondaires ont eux aussi des caractères variés, je ne les ai pourtant pas spécialement appréciés, ou du moins, je les ai déjà oubliés. Bref, je crois que j'ai du mal à apprécier les personnages secondaires dans les romans que je lis en ce moment O:). 


Un monde innovant

Je sais que je viens de critiquer assez fortement ce livre, mais pourtant, je dois admettre que l'univers, une fois que j'ai réussi à le comprendre, est vraiment intéressant et innovant ! En effet, on a un cadre spatio-temporel vraiment innovant et presque jamais vu dans un livre fantastique : l'Italie du XIXe siècle. L'ambiance steampunk est très bien reproduite dans les descriptions. Ce n'est pas un genre qui m'intéresse spécialement, mais je sais que certains adorent ! (coucou Joëlle si tu passes par là). 

Coucou Johnny

Voilà, tout ça pour vous dire que même si ce roman n'a pas fonctionné avec moi, je suis sûr qu'il pourra plaire à certains ! J'ai vu quelques chroniques positives sur ce roman et je comprenais totalement le point de vue des chroniqueurs ;).  


❀ En bref  ❀


 Un univers mal expliqué et des descriptions qui ne m'ont pas spécialement aidée à le comprendre
 Un manque cruel d'action lors des 200 premières pages
 Des personnages principaux attachants contre des personnages secondaires oubliables 
 Une histoire qui mérite tout de même d'être découverte du fait de son univers innovant 


- Ma note -



☆☆☆