La fille qui danse - Lisa Soto


Quand Asa part en quête de ses origines, le bleu à l’âme sur les sentiers irlandais, elle ne s’attendait pas à rencontrer un homme tel que Marec.

Elle est une enfant du monde,

Lui, des montagnes.

Dans des contrées proches ou lointaines, entre deux pas de danse, Asa et Marec se croisent et s’éloignent, s’interrogent sur la vie, son sens et leur amour, seule constante dans cette valse des sentiments.

La Fille qui Danse est une ode à l’autre et à la vie, un récit féministe et humaniste, voyage vers un ailleurs, mais surtout vers l’intérieur.


Plongez vous dans une romance qui vous fera voyager. Asa et Marec se rencontrent en Irlande, et, directement, c'est le coup de foudre. Mais les démons du passé rattrapent Asa et elle quitte le pays pour continuer à découvrir le monde. Au fur et à mesure, nous découvrons les deux personnages et ce qui leur est arrivé avant de se rencontrer, mais aussi, tout ce qu'il va se passer pour que leur histoire se construise. A travers cette relation, mais aussi, avec la solitude, Asa apprend à être libre. 

Le point fort du roman est la construction des personnages : leur histoire est construite à la perfection, si bien qu'on peut se sentir réellement concerné par les événements de l'intrigue. Asa et Marec sont bien construits et sont très attachants. Ils apprennent à dévoiler au fil du temps leurs émotions. On retrouve aussi une touche toujours importante de féminisme.

J'ai apprécié suivre une héroïne voyageant seule dans le monde entier - et, à certains moments, accompagnée - pour comprendre ses origines et se guérir d'une certaine manière. Les paysages sont bien décrits, parfois trop à mon goût. La découverte du monde est belle et inspirante. 

Toutefois, j'ai eu du mal à rentrer dans le récit, au départ. La construction m'a semblé, durant les premières pages, assez désordonnée, et il m'a fallut quelques chapitres pour m'adapter et pour comprendre où l'autrice voulait nous mener avec son histoire. Je me suis aussi perdue dans certains récits et je ne comprenais pas toujours les explications. En outre, la plume m'a personnellement posé problème, alors que le récit m'intéressait énormément. La fin m'a, quant à elle, déroutée pour diverses raisons. C'est donc assez mitigée que j'ai fini ce roman, je suis passée d'un sentiment de frustration aux premières pages, à une adoration vers la moitié, pour être un peu dubitative à la fin. 

Vous aimerez ce livre si vous :
- Rêvez de voyage
- Aimez la romance
★★★/5


Share:

Publier un commentaire

Merci pour tous vos commentaires qui me remplissent de joie ❤

Designed by OddThemes | Distributed by Blogger Themes